Société civile, associations et pouvoir local au Yémen

Abstract Fr En

La multiplication des associations non gouvernementales à la fin des années quatre‑vingt-dix au Yémen, accompagnée par la législation yéménite (loi de 2001) représente un phénomène social majeur, d’autant qu’elle est concomitante avec l’accroissement des aides étrangères directement octroyées aux ONG dans une optique « participative ». Elle est aussi contemporaine d’un processus de décentralisation initialisé par l’État et destiné à renforcer les autorités locales. Cette floraison de nouveaux thèmes d’action civique, comme les droits de l’Homme, la promotion de la femme, l’environnement, représente aussi une continuation par rapport à une société civile qui s’était déjà distinguée au cours du xxe siècle par l’action caritative, le militantisme syndical et politique, les coopératives de développements et une société traditionnelle riche en mécanismes de solidarité. Que représente cette nouvelle phase pour le développement de la société civile et de la démocratie au Yémen ? C’est ce que tentent de définir les contributeurs yéménites et étrangers au présent ouvrage, réunissant les actes de la Table Ronde « Société civile, citoyenneté et pouvoir local » qui s’était tenue à Sanaa en juillet 2006 à l’initiative du CEFAS et de la fondation FES (Un volume en français / anglais et un volume en arabe).

The multiplication of non-governmental associations at the end of the nineties in Yemen, accompanied by the Yemeni legislation (law of 2001) represents a major social phenomenon, in as much as it is contemporary with the growth of foreign aids directly granted to the NGO’s in a “participatory” way. It is also concomitant with a decentralization process initiated by the State and meant to reinforce the local authorities. This blossoming of new themes like development, human rights, women promotion and environment is but a continuation from a dynamic civil society which had distinguished itself during the 20th century by charity action, union and political militancy, cooperative development and a traditional society rich in solidarity mechanisms. What represents this new phase for the development of civil society and democracy in Yemen? This is the question which the Yemeni and foreign contributors try to answer in this book. It gathers the proceedings of the Conference “Civil Society, citizenship and local power” which had been organized in Sanaa in July 2006 by CEFAS and FES (One volume in French/English and one volume in Arabic).

document thumbnail

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines

Export in