La longue portée d’un court texte : la voix poétique de Mirza et ses échos

Metadatas

Date

February 22, 2022

Discipline
Language
Identifiers
Collection

OpenEdition Books

Organization

OpenEdition

Licenses

https://www.openedition.org/12554 , info:eu-repo/semantics/restrictedAccess




Cite this document

Rachel Corkle, « La longue portée d’un court texte : la voix poétique de Mirza et ses échos », UGA Éditions, ID : 10.4000/books.ugaeditions.26224


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Bien avant d’avoir écrit ses romans monumentaux, Delphine en 1802 et Corinne en 1807, Germaine de Staël a écrit des nouvelles. Les Trois Nouvelles de Mme de Staël furent publiées pour la première fois en 1795 et précédées d’une préface où l’écrivain allègue : « Je n’avais pas vingt ans quand je les ai écrites. » Si l’on prête foi à ce qu’elle en dit, les nouvelles furent donc écrites avant 1786, non pas par « Mme de Staël », mais par la jeune Mlle Necker, fille de Jacques Necker, le ministre ...

document thumbnail

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines

Export in