Note sur la fabrication du qadâd

Abstract 0

Vue sur les toits en terrasse restaurés du mafraj ardî. Au fond, le palais de dâr al-Hajar, la résidence d’été de l’imam. Avant-proposAnita Sutter, originaire de Suisse, a vécu au Yémen de 1995 à 1998. Pendant ces trois années, elle a étudié la technique et les décors du qadâd, en participant à différents projets de restauration et de rénovation de cet enduit, notamment à bayt al-‘Anbasa, à Kawkabân, au musée d'ethnologie et au wâdî Dahr. Elle relate dans cet article les travaux effectués dan...

document thumbnail

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines

Export in