Introduction générale

Abstract Fr En

Entièrement consacré aux images dans les images de l’Antiquité grecque et romaine et du Moyen Âge, ce dossier comble un manque dans le champ de l’enchâssement et de la mise en abyme figurative. L’étude conjointe des périodes antique et médiévale permet de démontrer la permanence du recours aux effets réflexifs d’une part, mais aussi leur remarquable variété d’autre part. L’Introduction expose les temps forts historiographiques de la recherche sur les images dans les images – d’André Chastel à Victor Stoichita, en souligne les apports existants tout comme les domaines qui n’ont pas fait jusqu’ici l’objet d’un traitement approfondi. On présente ensuite les enjeux essentiels de définitions posés par les images dans les images, les concepts et les catégories (image dans l’image, méta-image, enchâssement, mise en abyme, capacité réflexive, motif réflexif) qui permettent de les qualifier et d’en démontrer le fonctionnement.

Entirely devoted to images in Greek and Roman Antiquity and the Middle Ages, this dossier fills a gap in the field of embedded images and mise en abyme. The joint study of the ancient and medieval periods enables to demonstrate a continuity in the use of reflexive effects on the one hand, as well as their remarkable variety on the other. The Introduction sets out the historiographical cornerstones of research on images within images - from André Chastel to Victor Stoichita, highlighting the existing contributions as well as pointing out areas that have not been dealt with sufficient depth so far. It then presents the essential definitions in the field of images within images, the concepts and categories (image within image, meta-image, embedded image, mise en abyme, reflexive power, reflexive motif) decisive for their identification and the demonstration of how they work.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents