Parution : Philippe Morel, « La « Phantasia » érotique d’Io. Une invention du Corrège », éditions de l'Institut national d'histoire de l'art, collection DITS, 2023

Metadatas

Date

June 4, 2023

Identifier
Relations

This document is linked to :
info:eu-repo/semantics/reference/issn/2268-6142

Organization

OpenEdition

License

info:eu-repo/semantics/openAccess



Cite this document

Juliette Brack, « Parution : Philippe Morel, « La « Phantasia » érotique d’Io. Une invention du Corrège », éditions de l'Institut national d'histoire de l'art, collection DITS, 2023 », Centre d’histoire de l’art de la Renaissance, ID : 10.58079/mp77


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Vers 1530, Le Corrège peint une série de quatre tableaux dédiés aux amours de Jupiter, sur l’un d’entre eux, Io semble surprise par le dieu ayant pris l’apparence de nuées. Le peintre s’éloigne du mythe décrit par Ovide pour insister sur la tension paradoxale entre la réalité charnelle de la nymphe et la nature vaporeuse du dieu. Cette rencontre devient une projection imaginaire, une phantasia érotique susceptible d’abuser les sens. À travers l’exploitation de sources littéraires, philosophi...

document thumbnail

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines

Export in