Prisons disparues, première chronique : Mazas

Metadatas

Date

April 6, 2020

Discipline
Identifier
Relations

This document is linked to :
info:eu-repo/semantics/reference/issn/2108-7245

Organization

OpenEdition

License

info:eu-repo/semantics/openAccess


Similar subjects Fr

Lutèce

Cite this document

Philippe Poisson, « Prisons disparues, première chronique : Mazas », Criminocorpus, ID : 10.58079/ndmy


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Archive Vidéo - Mazas a été notre première maison d'arrêt cellulaire bâtie, de 1845 à 1850 à Paris à la veille du Second Empire, par Jean-François Joseph Lecointe et Emile Gilbert. Elle sera démolie en 1898 et remplacée par des immeubles et de nouvelles rues, cette partie du XIIe arrondissement offrait alors "une meilleure perspective" aux voyageurs arrivant gare de Lyon pour l'exposition universelle de 1900. Les Nautes de Paris 1 juin 2016   https://www.youtube.com/watch?v=76cUCna6YqE

document thumbnail

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines

Export in