Interprétation-médiation VII: l’interprète «ad hoc»

Metadatas

Date

January 21, 2014

Discipline
Identifier
Organization

OpenEdition

License

info:eu-repo/semantics/openAccess


Similar subjects En Es Fr

Vocational guidance--Religious aspects Calling Interpreters Courts--Law and legislation Judiciary Translating services Autographs, Spurious Kingdom of Spain Elección de estado Intereses profesionales--Aspectos religiosos Llamada vocacional Orientación profesional--Aspectos religiosos Delitos de falsificación Falsedades (Derecho penal) Falsificación Intérpretes Interpretación y traducción Literatura--Traducción Traducción--Teoría y técnica Traducción e interpretación Tribunales de justicia Tribunales judiciales Ciencia--Investigación Investigación científica Investigación y desarrollo I+D Intérpretes Reino de España GIE Petites et moyennes entreprises Groupement d'intérêt économique PME Avenue Boulevard Cours Recherche scientifique Projet de recherche Traductrices-interprètes Interprètes Arrestine C CAR Arrestine X Transfert (sports) Prospection de personnel Recrutement de personnel Personnel, Recrutement de Embauche Cours de justice Juridiction judiciaire Conseils juridictionnels Tribunaux judiciaires Juridictions judiciaires Traducteurs-interprètes Interprètes Femmes espagnoles Appel Interprétations Falsification Faux en écriture Faux (droit pénal) Usage de faux Altération frauduleuse Faux documentaires Activités de recherche Recherche fondamentale Projets de recherche Programmes de recherche Recherche scientifique Recherche pure Traductologie Traduction écrite Interprétariat Traduction orale Interprétation (traduction) pierre honestum Royaume d'Espagne

Cite this document

José Yuste Frías, « Interprétation-médiation VII: l’interprète «ad hoc» », Sur les seuils du traduire, ID : 10.58079/u0s7


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Dans un excellent billet de son blog de recherche T&P, Juan Jiménez Salcedo a très bien appelé en espagnol les faux interprètes de la Traduction et l’Interprétation en Milieu Social (TIMS) présents devant les cours d’appel et aux tribunaux des différentes juridictions espagnoles, des « intérpretes de cartón piedra » car on dirait que l’entreprise privée qui les embauche en Espagne les a placés là de façon à imiter des ornements en pierre étant donné qu’il ne réalisent aucune tâche de manière...

document thumbnail

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines

Export in