Faire de la politique, est-ce renoncer à la morale ? Les dilemmes de Sartre et Merleau-Ponty dans l’après-guerre 

Metadatas

Author
Date

February 3, 2024

Discipline
Identifier
Relations

This document is linked to :
info:eu-repo/semantics/reference/issn/2725-4534

Organization

OpenEdition

License

info:eu-repo/semantics/openAccess



Cite this document

adlc, « Faire de la politique, est-ce renoncer à la morale ? Les dilemmes de Sartre et Merleau-Ponty dans l’après-guerre  », Les armes de la critique, ID : 10.58079/vr0e


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Vues de la manifestation organisée par le P.C.F. contre la venue à Paris, le 28 mai 1952, du général américain Matthew Ridgway Guilhem Mevel Lundi 5 Février 2024 à 18h30 Salle Cavaillès, 45 rue d’Ulm, 1er étage, couloir AB Dans son éloge funèbre en hommage à son ami de longue date, Sartre déplorait en 1961 l’inachèvement de sa relation personnelle et intellectuelle avec Merleau-Ponty, laissant derrière lui « une blessure indéfiniment irritée » au moment de sa mort brutale. Neuf années ...

document thumbnail

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines

Export in