Dzeh-Djen Li et la presse féministe : la première thèse écrite depuis la bibliothèque Marguerite Durand 

Metadatas

Date

February 17, 2024

Identifier
Relations

This document is linked to :
info:eu-repo/semantics/reference/issn/3002-1847

Organization

OpenEdition

License

info:eu-repo/semantics/openAccess



Cite this document

Carole Chabut, « Dzeh-Djen Li et la presse féministe : la première thèse écrite depuis la bibliothèque Marguerite Durand  », L'effet Marguerite, ID : 10.58079/vuxx


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Dzeh-Djen Li Cette photo date des années 30 ; elle montre une jeune femme, asiatique, qui, avec ses cheveux courts, semble entrée dans la modernité de son époque. Il s’agit de Dzeh-Djen Li, fille de T. C. & Si-Yuen Li. La bibliothèque Marguerite Durand conserve des documents, notamment des lettres, envoyées par cette jeune femme, qui nous permettent aujourd’hui de retracer quelques pans de son parcours. Monsieur Li (T.C.) travaille au sein de la Commercial Press de Shanghai, qui est...

document thumbnail

From the same authors

On the same subjects

Export in