Les actions de l’enseignant de classe ordinaire et l’intégration sociale de l’élève présentant une déficience intellectuelle

Metadatas

Date

2014

Discipline
Language
Identifier
Organization

Consortium Érudit

License

Tous droits réservés © Université Laurentienne, 2014


Keywords

déficience intellectuelle intégration sociale classe ordinaire enseignant mental retardation integration regular education classroom teacher


Cite this document

Véronique Ricard et al., « Les actions de l’enseignant de classe ordinaire et l’intégration sociale de l’élève présentant une déficience intellectuelle », Enfance en difficulté, ID : 10.7202/1028010ar


Metrics


Share / Export

Abstract Fr En

Le placement en classe ordinaire vise notamment à permettre aux élèves présentant une déficience intellectuelle de socialiser avec leurs pairs présentant un développement typique. Dans les faits, la qualité de l’intégration sociale est cependant variable. Nous posons l’hypothèse que l’intégration sociale est meilleure lorsque l’enseignant tient un discours favorable à la présence en classe de l’élève présentant une déficience intellectuelle, interagit de manière positive avec ce dernier et crée des opportunités d’interaction entre l’élève et ses pairs. Les actions de l’enseignant ont été évaluées à l’aide d’une entrevue tandis que le degré d’intégration sociale de l’élève a été mesuré par le biais d’un questionnaire sociométrique rempli par le groupe. Tel qu’attendu, les élèves étaient mieux intégrés lorsque leur enseignant soutenait l’intégration par des actions concrètes. La discussion traite de l’influence de l’enseignant sur les relations des élèves à risque de difficultés d’intégration.

Students with intellectual disabilities are placed in regular education classrooms among other things in order to allow them to socialize with typically developing peers. However, the degree of social integration varies from one student to another. We hypothesized that the student’s social integration is facilitated when the teacher expresses a favourable opinion regarding the presence of the student in class, interacts with the student in a warm manner and facilitates her or his interactions with the other students in class. The teacher’s actions were assessed using a structured interview and the social integration of students with mental retardation was measured with a sociometric questionnaire completed by the group. Findings indicate that students were more socially integrated when their teacher acted to support their integration in class. We discuss the importance of considering teacher’s influence on the peer relations of students at risk of rejection or social isolation.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines