Laval

Metadatas

Date

2015

Discipline
Language
Identifiers
Collection

Biographie

Organization

Cairn

License

copyrighted

Abstract 0

`pbParis, octobre 1945. Cravate blanche, légende noire, Pierre Laval est condamné à mort par la Haute Cour de Justice. Il est devenu l’homme le plus détesté de France. Il incarne ce que la politique de collaboration a pu faire de pire : la déportation des Juifs, le service du travail obligatoire, les exactions de la Milice, la lutte contre la résistance. Mais il y a l’autre Laval : l’Auvergnat attaché à ses origines, l’avocat socialiste et pacifiste, le maire inamovible d’Aubervilliers, le père oublié des assurances sociales, l’héritier de Briand, le diplomate qui tient les cartes de la France devant Hoover, Mussolini, Staline et Hitler.`/pb `pbC’est en 1987, un an avant sa mort, que Fred Kupferman, qui enseignait l’histoire contemporaine à la Sorbonne et à l’IEP, publia la première biographie de référence de Pierre Laval, dont la critique salua l’objectivité et la sérénité. « J’aurai passé une partie de ma vie à écrire sur quelqu’un qui ne m’aimait pas », plaisantait-il, lui qui a porté enfant l’étoile jaune et dont le père déporté est mort à Auschwitz. Cette relation exceptionnelle entre l’auteur et son sujet explique sans doute le caractère fascinant d’un ouvrage historiquement impeccable. Préface de Henry Rousso.`/pb

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines