Contribution à l'éthique de la connaissance

Metadatas

Date

2020

Discipline
Language
Identifier
Relations

This document is linked to :
info:eu-repo/semantics/altIdentifier/isbn/978-2-940386-54-3

This document is linked to :
info:eu-repo/semantics/altIdentifier/urn/urn:nbn:ch:serval-BIB_7EB93EBE5D810

Licenses

info:eu-repo/semantics/openAccess , Copying allowed only for non-profit organizations , https://serval.unil.ch/disclaimer




Cite this document

Michael Cordey, « Contribution à l'éthique de la connaissance », Serveur académique Lausannois, ID : 10670/1.13plzy


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Ce texte esquisse une critique du rapport souvent étroit qu’entretient la pensée éthique avec la réflexivité épistémolo-gique et morale. Pour se faire, il part de l’idée que nous avons une vie avec la connaissance. Il discute notamment la façon dont cette vie est pensée dans les approches instrumentales du soin d’un côté et dans l’éthique de la connaissance suggé-rée par Cavell de l’autre. En s’appuyant sur des expériences de terrain, il montre comment cette vie est traversée par des formes sceptiques d’activités imaginatives. Ce faisant, il met en lumière des difficultés éthiques étrangères à celles du pa-radigme de la coordination moral qui prévaut dans certaines éthiques du soin. Il s’agit par-là d’attirer l’attention sur le fait que nos relations avec autrui tiennent peut-être plus à l’esprit dans lequel nous vivons avec la connaissance qu’à notre ca-pacité à réaliser des processus de coordination par la média-tion de raisonnements moraux.

document thumbnail

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines

Export in