Le climat de travail

Metadatas

Date

2016

Discipline
Language
Identifiers
Organization

Cairn



Cite this document

Luc Brunet et al., « Le climat de travail », Les essentiels de la gestion, ID : 10670/1.2cpxky


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Toute organisation développe son propre climat de travail, issu des composantes physiques, sociales et fonctionnelles dans lesquelles baigne l’individu et qui influence ses attitudes et ses comportements. La perception entretenue par les membres d’un système concernant le fait d’être bien ou mal traité par l’organisation constitue, ce que l’on nomme le climat organisationnel. Ainsi, cette perception sert de cadre de référence pour interpréter la réalité qui nous entoure en milieu de travail. Si on perçoit que l’on est mal traité, on sera porté à réagir aux demandes de notre environnement de travail en fonction de cette perception et on cherchera à se protéger. Le climat de travail se veut un inducteur important et central dans la compréhension des problèmes de santé psychologique, des comportements antisociaux et d’efficacité organisationnelle et à l’inverse, un bon indicateur de la capacité d’adaptation au changement d’une personne est la manière dont elle vit son quotidien. Les directions d’entreprise, les consultants en management ou en ressources humaines ainsi que les étudiants des écoles de gestion trouveront dans cet ouvrage une définition détaillée de la notion de climat organisationnel ainsi qu’une grille d’analyse menant au diagnostic à des fins d’analyse et d’interventions.

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines