Les faux souvenirs

Metadatas

Date

2013

Language
Identifiers
Organization

Cairn

License

copyrighted



Cite this document

Yves Corson et al., « Les faux souvenirs », Le point sur... Psychologie, ID : 10670/1.2zceai


Metrics


Share / Export

Abstract 0

`pbÉgalement appelés « pseudo-mémoires » ou « illusions mnésiques », les faux souvenirs sont soit des souvenirs qui présentent des distorsions par rapport à l’expérience réelle, intégrant des interprétations et des inférences soit, de manière plus dramatique, des souvenirs d’événements qui ne sont jamais advenus.`br/b Résultant de la mixtion d’éléments d’expériences distinctes ou de produit de l’imagination tendant à pallier des informations parcellaires, ces reconstructions sont souvent riches de détails précis, de sons et d’images - voire de goûts et d’odeurs -, contribuant au sentiment de réalité d’événements qui pourtant n’ont jamais été vécus.`br/b Parallèlement à l’intérêt porté aux travaux traitant du fonctionnement de la mémoire, la recherche sur les faux souvenirs connaît actuellement un essor extraordinaire, notamment du fait de terribles dérives auxquelles ont conduit certaines pratiques thérapeutiques et de la reconnaissance de l’importance croissante du témoignage oculaire dans le domaine judiciaire.`br/b Synthétique, cet ouvrage présente les principaux paradigmes de création des faux souvenirs, dont ceux de désinformation et du DRM. Il explicite les mécanismes cognitifs qui président à leur formation, de la perception d’un événement jusqu’à sa remémoration. Sont ainsi abordées les notions d’activation, d’inférences, d’identification de la source du souvenir, ainsi que les questions d’automaticité ou du possible contrôle des processus responsables de leur formation. Enfin, il décrit les effets de certains facteurs (âge, attention, émotions, personnalité) favorisant ou atténuant le développement de ces distorsions mnésiques.`/pb

From the same authors

On the same subjects

Similar documents