Saint-Nazaire, les Américains et la guerre totale

Metadatas

Date

March 25, 2021

Discipline
Language
Identifiers
Collection

OpenEdition Books

Organization

OpenEdition

Licenses

https://www.openedition.org/12554 , info:eu-repo/semantics/openAccess



Similar subjects Fr

Guerre

Cite this document

Erwan Le Gall et al., « Saint-Nazaire, les Américains et la guerre totale », Éditions Codex, ID : 10670/1.55avpg


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Dans la matinée du 26 juin 1917, alors que les premiers contingents du corps expéditionnaire américain débarquent à Saint-Nazaire, la Première Guerre mondiale entre dans une dimension nouvelle. Avec l’arrivée de ceux que l’on nomme les Doughboys, le conflit achève de se globaliser, exigeant toujours plus de chacun des belligérants. Cette réalité, c’est celle d’une guerre que l’on dit « totale » et c’est précisément ce que souhaite interroger cet ouvrage. En examinant finement, à l’échelle de la région de Saint-Nazaire, les conséquences de la présence américaine entre 1917 et 1919, Erwan Le Gall plonge aux sources de l’idée de guerre « totale », rappelant que celle-ci est moins une vérité observée qu’un appel vers un absolu pour une mobilisation toujours plus complète de la sphère civile au service de l’armée. Or des discours aux actes, il y a parfois un gouffre. C’est ainsi que certains acteurs paraissent s’accommoder fort bien du conflit, à condition que celui-ci ne nuise pas à leurs intérêts propres. Se font alors jour des forces qu’il convient d’analyser sous l’angle d’une certaine « détotalisation » de la guerre en cours.

document thumbnail

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines

Export in