L’impact du développement urbain en Chine sur le réchauffement climatique

Metadatas

Date

January 1, 2010

type
Language
Identifier
Relations

This document is linked to :
info:eu-repo/semantics/reference/issn/1021-9013

This document is linked to :
info:eu-repo/semantics/reference/issn/1996-4609

Organization

OpenEdition

Licenses

All rights reserved , info:eu-repo/semantics/openAccess



Cite this document

Julien Allaire, « L’impact du développement urbain en Chine sur le réchauffement climatique », Perspectives chinoises, ID : 10670/1.67d1b7


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Dans le bilan énergétique chinois, les secteurs non industriels apparaissent presque secondaires tant les consommations industrielles sont grandes. L’énergie consommée pour les transports, le résidentiel et les services représente seulement la moitié de l’énergie consommée par l’industrie chinoise. Toutefois, depuis le début des réformes, les consommations finales urbaines ont pris de plus en plus de place au côté du secteur secondaire. La structure de la consommation d’énergie chinoise s’est transformée durant cette période du fait des changements industriels et de l’urbanisation rapide du pays. Le développement urbain a entraîné une forte croissance de la consommation d’énergie de ces secteurs.

document thumbnail

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines

Export in