Tardi, un carnaval des monstres

Metadatas

Date

2010

type
Language
Identifier
Organization

Cairn

License

Cairn



Cite this document

Laurent Sécheret et al., « Tardi, un carnaval des monstres », Sociétés & Représentations, ID : 10670/1.76ous4


Metrics


Share / Export

Abstract Fr En

`titrebRésumé`/titrebQue leur teneur soit réaliste ou fantaisiste, les histoires de Jacques Tardi offrent invariablement une large place aux « monstres ». Des créatures bizarres – statues animées, bêtes préhistoriques, humains difformes, démons véritables… – hantent sa production. Que révèle cette constance ? Une évidente inclination pour la représentation de l’étrange, bien sûr, mais encore une espèce de climat d’angoisse généralisé de l’être humain face à sa condition misérable et aux horreurs de l’Histoire. C’est à travers un corpus élargi à toute l’œuvre de Tardi que nous proposons de relever et d’analyser ce monstrueux charivari.

Whether realistic or fantastic, Jacques Tardi’s stories invariably feature a large number of “freaks”. Strange creatures – animated statues, prehistoric animals, deformed Humans, real demons… – haunt his production. What does this constancy reveal ? An obvious penchant for the representation of the bizarre, of course, but also a general atmosphere of anxiety of Man faced with his miserable condition and the horrors of History. This article goes through the complete works of Tardi to collect and analyse this monstrous din.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents