Chine : émergence chaotique d'un marché foncier

Metadatas

type
Language
Identifiers
Collection

Archives ouvertes

License

info:eu-repo/semantics/OpenAccess




Cite this document

Julien Allaire, « Chine : émergence chaotique d'un marché foncier », HAL-SHS : économie et finance, ID : 10670/1.9qkeca


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Depuis le début des réformes, la Chine a procédé à une transition de son régime foncier socialiste à un marché foncier. L'Etat demeure propriétaire de la terre, et des droits d'usage des sols s'échangent en milieu urbain. Ce nouveau marché a été balbutiant dans les années 1990, il a créé des rentes importantes captées par les dirigeants locaux pour l'intérêt collectif et pour leur intérêt personnel. Une nouvelle économie est née de ce marché en Chine avec un marché noir et une corruption active, et une orientation des économies pour la croissance locale. Ce système engendre une urbanisation très rapide des terres arables qui effraie le gouvernement central et révolte les paysans expropriés.

document thumbnail

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines

Export in