L'image oxymore chez Wajdi Mouawad : textes théoriques, dramatiques, et mises en scènes

Metadatas

Date

September 10, 2012

type
Language
Identifiers
License

info:eu-repo/semantics/OpenAccess


Keywords

Immeubles Poisson-soi/poisson soi Rôle de l'art Beauté/laideur Image Wajdi Mouawad Guerre/amour Forme Jonction des contraires Oxymore Scarabée

Similar subjects Fr

image-représentation

Cite this document

Marie Jacomino, « L'image oxymore chez Wajdi Mouawad : textes théoriques, dramatiques, et mises en scènes », Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance, ID : 10670/1.a94075


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Depuis qu'il a acquis une reconnaissance internationale avec notamment la tournée mondiale de Forêts en 2006, Wajdi Mouawad a été l'objet de plusieurs travaux de recherches théoriques en France et au Québec, qui s'intéressent principalement aux rapports de son œuvre avec ses origines et la guerre du Liban. Jusqu'à présent, ce sont surtout les aspects politique et sociologique présents dans l'œuvre de Mouawad qui suscitent l'intérêt des chercheurs. La langue, la forme, la mise en scène, en tant que telles, sont au contraire très peu étudiées pour elles-mêmes et ce qu'elles révèlent du fond même que critiques et universitaires aiment à aborder, alors qu'elles donnent des clés de compréhension du propos de l'auteur. Les actes de violence, toutes les références à la guerre, sont autant de faits qui cohabitent avec leurs opposés dans les pièces - amour, beauté, désir de paix. L'un naît même souvent de l'autre, un environnement de haine exacerbant le sentiment amoureux, un regard sur le monde laid cherchant à y retrouver de la beauté. Ces opposés, beauté et laideur, sont reliés chez Wajdi Mouawad par l'image, qu'elle soit littéraire ou visuelle. Dégagées de toute nécessité logique, toutes les contradictions peuvent être admises dans les images littéraires - elles peuvent permettent d'unir les contraires. L'image est toujours un détour et non une réalité évoquée frontalement, une alliance de termes contradictoires qui font prendre à la pensée un tour saisissant. L'image jalonne ainsi tant le discours de l'auteur que ses pièces et ses mises en scène, donnant à voir la dialectique de ces deux notions, deux réalités opposées et pourtant indissociables au regard des œuvres étudiées.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents