La psychanalyse comme littérature et thérapie

Metadatas

Date

2005

Language
Identifiers
Collection

Psychanalyse

Organization

Cairn

License

copyrighted

Abstract 0

L’auteur considère la psychanalyse selon un double point de vue : comme forme de littérature, c’est-àdire comme une succession de récits mis en actes par le patient et l’analyste, et comme thérapie, c’est-à-dire comme traitement de la souffrance psychique à travers la « narrativité » et le copartage de ce qui, auparavant, ne trouvait à s’exprimer que sur le mode du mal-être et du symptôme. À partir des conceptions post-kleiniennes, liées à la pensée de Bion et de M. et W. Baranger, l’auteur élabore une conception originale des transformations qui ont lieu dans le cabinet de l’analyste, sans jamais perdre de vue le sentiment de responsabilité indispensable pour diriger la « navigation » commune. Antonino Ferro est psychiatre, psychanalyste, didacticien, secrétaire scientifique de la Société psychanalytique italienne, membre de l’IPA.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents