Notes inédites sur les choses policières, 1999-2006

Abstract 0

Dominique Monjardet (1943-2006) fut l’un des pionniers en France dans la redécouverte de l’institution policière et la démystification de son fonctionnement. Les notes inédites de son journal éclairent, dans un style limpide et sur un ton engagé, les multiples dimensions de la politique sécuritaire au début d’un siècle fertile en rebondissements : administration de la sécurité publique, réformes de l’institution policière, émeutes urbaines, tensions entre protection de l’État de droit et gestion du maintien de l’ordre, tentatives contrariées de mise en place d’une police de proximité. Les notes de ce sociologue trop méconnu du grand public révèlent l’originalité d’une pensée à la fois critique et constructive, sachant mettre en perspective le moindre événement d’actualité dans un système de compréhension plus général. Cette pédagogie du quotidien offre aux hommes politiques, citoyens, policiers et journalistes, d’utiles clés de lecture et un supplément d’intelligence collective pour comprendre une institution et une action policières qui n’en ont peut-être jamais eu autant besoin qu’aujourd’hui. Ce journal est complété d’une préface de Pierre Joxe, ancien ministre qui fonda l’Institut des hautes études de la sécurité intérieure (IHESI), et par une douzaine de contributions de certains des pairs de Dominique Monjardet, qui témoignent de la fécondité exceptionnelle d’une carrière scientifique aux multiples facettes.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents