Catégorisation et approximation à la manière de simili(-)X

Abstract Fr En

Simili(-), à l’instar d’autres formants comme pseudo(-), par exemple, est généralement abordé comme une unité préfixale/préfixoïde avec une valeur évaluative d’approximation pragmatique de polarité négative : simili(-)X présente une distorsion par rapport à un standard  X. Il entre alors dans le paradigme des expressions chargées d’insuffler de la subjectivité dans le discours. Notre contribution a pour objectif de montrer que cette unité construit aussi largement des séquences dont l’interprétation ne relève pas exclusivement de la dimension pragmatique. Elle exploite en premier lieu les propriétés sémantiques et catégorielles des N qui lui sont postposés et conduit, par le biais d’une opération d’évaluation, à trois grands types de lectures dont certaines ne sont pas vagues.

Simili(-), like pseudo(-) and other evaluative devices, is generally considered to be a prefix or a prefixoid unit with an evaluative value of pragmatic approximation and negative polarity: Simili(-)X presents a distortion with respect to a standard  X. It then enters the paradigm of expressions responsible for infusing subjectivity into the discourse. Our contribution aims to show that this unit also constructs sequences whose interpretation is not exclusively pragmatic. It exploits in the first place the semantic and categorial properties of the nouns that are postposed to it and leads, by means of an evaluation operation, to three main types of reading, some of which are not vague.

document thumbnail

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines

Export in