Ethnicité et nationalisme en Iran

Metadatas

Author
Date

2012

Language
Identifiers
Collection

Meydan

Organization

Cairn

License

copyrighted



Cite this document

Gilles Riaux, « Ethnicité et nationalisme en Iran », Meydan, ID : 10670/1.i7nnqs


Metrics


Share / Export

Abstract 0

`p style="text-align: justify;"bLa quête de puissance de l'Iran est souvent expliquée par l'unité de la nation iranienne, gage de ses ambitions stratégiques au Moyen-Orient. Pourtant l'Iran reste un pays marqué par une profonde diversité ethnique où les Persans ne représentent qu'une majorité relative. Une telle diversité oblige à repenser la question de l'ethnicité et du nationalisme en Iran. En raison de leur poids démographique et de leur rôle politique, l'exemple des Azéris rend compte de la participation des groupes ethniques aux institutions é"tatiques, comme aux mouvements contestataires.`/pb `p style="text-align: justify;"bLoin des lieux communs sur les conflits ethniques, ce livre montre comment la cause azerbaïdjanaise émerge en contrepoint de la construction de l'Etat iranien et en lien avec les dynamiques transnationales présentes au Moyen-Orient. A travers ses principales figures, la cause azerbaïdjanaise apparaît comme une modalité de contestation de l'ordre politique imposé par la dynastie des Pahlavis (1925-1979). La République islamique, tout en reconnaissant la diversité culturelle du pays, doit faire face aux demandes de reconnaissance des principaux groupes ethniques. Après la mort de l'ayatollah Khomeyni, la politisation des enjeux culturels et la radicalisation des revendications azerbaïdjanaises concourent à faire de la question ethnique un enjeu majeur pour la République islamique.`/pb `p style="text-align: justify;"bFondé sur une enquête de terrain approfondie, l'ouvrage contribue à la compréhension de la question ehtnique en Iran. Sa problémaitue, rigoureuse et originale, revêt une dimension comparative qui renouvelle les travaux sur les usages de l'ethnicité et les mobilisations identitaires dans les contextes non démocratiques.`/pb `p style="text-align: justify;"b `/pb `p style="text-align: justify;"bDocteur de l'Université Paris 8, Gilles Riaux est chargé d'étude à l'Institut de Recherche stratégique de l'Ecole militaire et chercheur associé au CNRS - Monde iranien et indien (UMR - 7528).`/pb

From the same authors

On the same subjects

Similar documents