Le plus court chemin de l'humanité à la bestialité ? Le nationalisme, bien sûr !

Metadatas

Author
Date

September 20, 2019

Discipline
Identifier
Source

Biblioweb

Relations

This document is linked to :
info:eu-repo/semantics/reference/issn/1950-554X

Organization

OpenEdition



Cite this document

Jean Stouff, « Le plus court chemin de l'humanité à la bestialité ? Le nationalisme, bien sûr ! », Biblioweb, ID : 10670/1.k93gde


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Au XIXème siècle, il y avait un penseur très éminent,très renommé en Autriche et en Allemagne, Franz Grillparzer qui, en 1848, au moment des révolutions des nationalités dans l'Europe du sud et l'Europe de l'est, a tenté de mettre en garde les peuples en disant qu'ils étaient sur une voie menant l'humanité à la bestialité via la nationalité. C'est ce qu'il a dit il y a 140 ans. et c'est la voie sur laquelle s'est engagé le peuple allemand en fin de compte. Et, ici, nous avons commencé a...

document thumbnail

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines

Export in