Antoine Champeaux et Éric Deroo, La Force noire. Gloire et infortune d’une légende coloniale

Metadatas

Date

July 25, 2008

Discipline
type
Language
Identifier
Relations

This document is linked to :
info:eu-repo/semantics/reference/issn/0035-3299

This document is linked to :
info:eu-repo/semantics/reference/issn/1965-0779

Organization

OpenEdition

Licenses

All rights reserved , info:eu-repo/semantics/openAccess



Cite this document

Valérie Caniart, « Antoine Champeaux et Éric Deroo, La Force noire. Gloire et infortune d’une légende coloniale », Revue historique des armées, ID : 10670/1.lu9cj5


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Au moment où le film de Rachid Bouchareb rend hommage au sacrifice des tirailleurs d’Afrique du Nord dans les combats de la libération de la France de 1944 à 1945, La Force noire raconte l’épopée d’autres soldats oubliés d’une autre partie de l’Afrique : les tirailleurs dits « Sénégalais » – en fait ils venaient de toute l’Afrique noire française et de Madagascar. La France recrute des soldats africains dès le milieu du XIXe siècle dans le but proclamé de les soustraire à l’esclavage. À la ve...

document thumbnail

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines

Export in