Intégration sociale, intégration spatiale

Metadatas

Date

2002

Discipline
type
Language
Identifier
Organization

Cairn


Keywords

citoyenneté Durkheim intégration sociale ségrégation sociologie de la connaissance citizenship Durkheim segregation social integration sociology of knowledge


Cite this document

Catherine Rhein, « Intégration sociale, intégration spatiale », L’Espace géographique, ID : 10670/1.ly0bwt


Metrics


Share / Export

Abstract Fr En

RÉSUMÉ La notion d’intégration est aujourd’hui chargée de sens si différents qu’elle est difficile à utiliser de manière rigoureuse. Le concept d’intégration avait été défini par Émile Durkheim, il y a un siècle, dans son œuvre inaugurale, De la division du travail social : ce vrai concept était intégré à une théorie du « vouloir-vivre ensemble » qui était alors fondatrice à la fois dans la sociologie universitaire et dans l’État-providence. Depuis lors, ce concept a été actualisé, en particulier par la sociologie de l’immigration et par la sociologie politique, au cours des dernières décennies.

Social integration, spatial integration The concept of «integration» is charged with so many different meanings today that it is difficult to apply it in a strict sense. Émile Durkheim defined integration a century ago in his inaugural work, The Division of Labour in Society. The concept was included in a theory of «wanting to live together», a founding theory for both university sociology and the welfare state. The concept of integration has since been updated, particularly in recent decades by the sociology of immigration and political sociology.

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines