Procédés cycliques et enjeux compositionnels dans les quatuors à cordes de Debussy et de Ravel

Metadatas

Date

2019

type
Language
Identifier
Collection

Musurgia

Organization

Cairn



Cite this document

Florence Doé de Maindreville, « Procédés cycliques et enjeux compositionnels dans les quatuors à cordes de Debussy et de Ravel », Musurgia, ID : 10670/1.osa6xr


Metrics


Share / Export

Abstract Fr En

Si les quatuors à cordes de Debussy et Ravel ont souvent été assimilés, ils illustrent pourtant deux traitements très différents de la « forme cyclique ». Partant des écrits de l’époque, l’étude montre comment Debussy explore de fond en comble les possibilités de la « forme cyclique » en mettant à contribution, à partir d’une idée thématique unique, les paramètres de composition même les plus inattendus, tandis que Ravel, au contraire, cherche à camoufler ses procédés cycliques, en les noyant notamment au milieu d’une riche et nombreuse thématique.Plus généralement, l’étude s’interroge sur les problèmes de composition qui résultent de l’utilisation de procédés cycliques et sur les enjeux qui en découlent, et souligne la diversité des solutions et des choix, lesquels peuvent être considérés comme un acte démonstratif et une façon pour les compositeurs de se positionner dans le contexte musical de l’époque.

While the string quartets of Debussy and Ravel have often been likened, they nevertheless illustrate two very different approaches to “cyclical form”. Based on the writings of the time, this study shows how Debussy thoroughly exploits the possibilities of the “cyclical form” by exploring, on the basis of a single thematic idea, new and unexpected compositional parameters, while Ravel, by contrast, seeks to hide his cyclical processes by submerging them in an array of rich and contrasting themes.More broadly, this study questions the compositional issues that result from the use of cyclical processes and the ensuing implications. It highlights the diversity of solutions and choices, which can be considered as a demonstrative act and a way for composers to position themselves in the musical context of the time.

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines