Giselle Soubiran

Metadatas

Date

2018

Discipline
type
Language
Identifiers
Collection

Psychomotricité

Organization

Cairn

License

copyrighted

Abstract 0

`pb`bbCet ouvrage retrace la création de la psychomotricité en tant que discipline autonome à travers le travail de sa fondatrice, Giselle Soubiran.`/bb`/pb `pbGiselle Soubiran, née pendant la première guerre mondiale, a traversé tout le XX`supbe`/supb siècle. Formée à la psychologie et à la kinésithérapie, elle fut à l’origine, avec Julian de Ajuriaguerra, d’un nouveau métier de la santé : la psychomotricité, qu’elle a toujours qualifiée de « psychothérapie à médiation corporelle ».`/pb `pbTout au long de sa vie, cette très grande clinicienne s’est battue pour faire reconnaître cette jeune discipline en créant elle-même une formation en psychomotricité (l’Institut supérieur de rééducation psychomotrice, ou ISRP) – qui fut reconnue par l’État quelques années après sa création – et en parcourant le monde afin de convaincre le corps médical de l’efficacité de la psychomotricité comme thérapeutique.`/pb `pbDésormais, l’intérêt qu’elle présente, notamment dans le traitement de ce que l’on appelle les maladies de civilisation (stress, troubles du sommeil, conduites addictives, etc.) n’est plus à prouver. Aujourd’hui, cette discipline est plus vivante que jamais : les masters dans ce domaine existent dans de très nombreux pays, et on compte actuellement plus de 20 000 praticiens diplômés dans le monde.`/pb

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines