« Le malheureux, elle a encore frappé ! » Portrait en action de la Bibliothèque dans La Belle Hortense de Jacques Roubaud

Metadatas

Date

November 14, 2023

Discipline
type
Language
Identifier
Relations

This document is linked to :
info:eu-repo/semantics/reference/issn/2109-2761

This document is linked to :
info:eu-repo/semantics/reference/issn/2679-6104

Organization

OpenEdition

Licenses

https://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/4.0/ , info:eu-repo/semantics/openAccess



Cite this document

Fanny Van Exaerde, « « Le malheureux, elle a encore frappé ! » Portrait en action de la Bibliothèque dans La Belle Hortense de Jacques Roubaud », La Revue de la BNU, ID : 10670/1.t91wn4


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Dans La Belle Hortense (1985), le poète et mathématicien oulipien Jacques Roubaud entremêle savamment plusieurs fils narratifs à l’aide d’une verve ludique, qui propose au lecteur de réfléchir avec lui aux enjeux et aux épaisseurs caractéristiques du genre romanesque. De fait, le cycle des romans d’Hortense, dont La Belle Hortense est le premier volet, est souvent étudié d’un point de vue formel, à propos des contraintes et notamment de la construction sur le modèle de la sextine. Dans un art...

document thumbnail

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines

Export in