L’enseignement postsecondaire en pénitenciers canadiens : des professeur·e·s de Cégep entre enseignement et intervention sociale

Metadatas

Date

July 1, 2019

type
Language
Identifier
Organization

OpenEdition


Keywords

éducation carcérale post-secondaire Cégep professeur·e·s pénitenciers hybridation des métiers intervention sociale carceral education post-secondary Cégep professors penitenciary hybridization of professions social intervention


Cite this document

Ann-Julie Durocher, « L’enseignement postsecondaire en pénitenciers canadiens : des professeur·e·s de Cégep entre enseignement et intervention sociale », Cahiers de la recherche sur l'éducation et les savoirs, ID : 10670/1.uoyh6i


Metrics


Share / Export

Abstract Fr En

Le métier de professeur·e de niveau collégial prend une forme unique en milieu carcéral québécois, à la fois compte tenu d’un fonctionnement précaire qui s’est instauré au fil des ans, mais principalement par la réponse du Cégep et des professeur·e·s à ce fonctionnement. D’un côté, l’administration du Cégep a élargi le spectre des tâches attribuées à son personnel ; de l’autre, ces mêmes professeur·e·s ont construit un rapport à leur métier qui se distancie des pouvoirs coercitifs. Ainsi, l’hybridation des métiers, solution du Cégep en milieu carcéral pour contrer une précarité institutionnalisée, tend à positionner les professeur·e·s entre enseignement et intervention sociale.

The job of a college-level teacher takes a unique form in Quebec’s penitentiary environment, both in light of the precarious functioning that has been implemented over the years, but mainly through the response of the Cégep and the professors to this functioning. On the one hand, Cégep’s administration have broadened the spectrum of the tasks assigned to its staff; on the other hand, these same teachers have built a relationship to their occupation in which they distance themselves from the coercive powers. Therefore, the hybridization of professions, Cégep’s solution to counter institutionalized precariousness in prison settings, tend to locate the professors between education and social intervention.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines