Piecework versus merit pay: a mean field games approach to academic behavior

Metadatas

Date

2012

type
Language
Identifier
Collection

Cairn.info

Organization

Cairn

License

Cairn




Cite this document

Damien Besancenot et al., « Piecework versus merit pay: a mean field games approach to academic behavior », Revue d'économie politique, ID : 10670/1.usz18j


Metrics


Share / Export

Abstract Fr En

Rémunération à la pièce ou au mérite : une modélisation du comportement académique par la théorie des jeux à champ moyen Cet article mobilise la théorie des jeux à champ moyen (Lasry et Lions [2007]) pour analyser la productivité des chercheurs. Il formalise le comportement optimal des chercheurs sous différents régimes d’incitation et fournit une justification théorique de la persistance de la loi de Lotka. Il montre qu’un système de rémunération discriminant les chercheurs en fonction de leur production scientifique peut induire un plus grand nombre d’entre eux à dépasser un niveau de production minimal. Le système de rémunération au mérite apparaît alors comme supérieur à la rémunération à la pièce.

This paper applies the mean field game approach pioneered by Lasry and Lions [2007] to the analysis of researchers’ academic productivity. It provides a theoretical motivation for the stability of the universally observed Lotka’s law. It shows that a remuneration scheme taking into account researchers’ rank with respect to the academic resume can induce a larger number of researchers to overtake a minimal production standard. It thus appears as superior to piecework remuneration.

document thumbnail

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines

Export in