Pakistan : un pays de plus de 200 millions d’habitants en retard dans la transition démographique

Metadatas

Date

2020

type
Language
Identifier
Organization

Cairn

License

Cairn


Keywords

Pakistan recensement fécondité mortalité infantile transition démographique migrations internes réfugiés urbanisation


Cite this document

Anne Goujon et al., « Pakistan : un pays de plus de 200 millions d’habitants en retard dans la transition démographique », Population & Sociétés, ID : 10670/1.ysjwlo


Metrics


Share / Export

Abstract Fr En

Le Pakistan comptait 208 millions d’habitants en 2017 d’après le dernier recensement de sa population. Celle-ci s’est accrue de 2,4 % par an depuis le recensement précédent de 1998. Le pays connaît une transition démographique plus lente que la plupart de ses voisins d’Asie. L’indice synthétique de fécondité (ISF) y est plus élevé, 3,6 enfants par femme en moyenne en 2017, et y baisse plus lentement.

Pakistan’s last census in 2017 counted 208 million inhabitants, which translates into an annual population growth rate of 2.4% since the previous census of 1998. The country has experienced a slower demographic transition than most of its neighbours in Asia. Pakistan’s total fertility rate is higher, at 3.6 children per woman in 2017, and is falling more slowly.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines